Jonathann Daval est un type formidable, mais voilà...

31 janvier 2018 - 442 vues

Le 30 janvier 2018, l'avocat de Jonathann Daval, mari d'une joggeuse retrouvée morte dans une forêt en octobre 2017, déclarait "Il va être jugé pour 3-4 secondes de sa vie cet homme... Jonathann Daval est un type formidable".

Cet avocat disait cela après que Jonathann Daval soit passé aux aveux d'avoir étranglé sa femme. Pendant près de trois mois, ce dernier a laissé croire qu'Alexia avait été faire un jogging puis tuée sur son parcours. 

Nous pouvons tout expliquer en prenant les tenants et les aboutissants de leur mauvaise relation de couple, la domination d'Alexia dans cette relation, du moment de trop non contrôlé, du choc et de la peur qui lui font mettre en place la mise en scène glauque, de la vraie peine qu'il a d'avoir commis cet acte...

Les avocats chercheront à excuser leur client comme ils le peuvent. Mais cela nous ramène à une réalité plus générale :

L'homme est formidable mais coupable. Il est capable des plus grandes idées positives pour faire du bien mais il est aussi capable de commettre les pires choses, qu'elles soient visibles ou non.

Nous pouvons toujours nous excuser en disant : c'était plus fort que moi. Mais qu'est-ce qui est plus fort que toi ?

Quelque chose te domine alors, cela s'appelle le péché, le fait de manquer le but, de faire erreur, d'être coupable, condamnable. Et si vous voulez sortir de ce qui vous domine, il est important de reconnaître vos erreurs, vos manquements, votre péché. Nous avons tous commis des erreurs qui nous amènent à être coupable devant Dieu qui est saint (le mensonge, l'adultère, le vol, les mauvaises pensées...).

Mais cette loi nous amène à reconnaître nos torts pour ensuite bénéficier de la grâce de Dieu. Dieu n'est pas un juge pour nous sanctionner. Il est juste et il faut une sanction, comme tout le monde l'exige pour Jonathann Daval. Mais Dieu va plus loin car il est aussi amour et la sanction, c'est lui qui la paye pour que vous puissiez être libéré du poids de votre condamnation et que vous soyez vraiment libres.

Nous ne sommes pas mieux que Jonathann Daval, nous sommes tous formidables mais nous sommes tous coupables.

Romains 8/1-2 : "Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort."

Benjamin LAMOTTE

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article