Avec cette ridicule braise !

27 février 2017 - 884 vues

« Il n’éteindra pas le lumignon qui fume. » Matthieu 12/20

La saison d’hiver est une saison propice à la Joie d’un bon feu dans la cheminée.

Le feu crépite, il diffuse sa douce chaleur et l’on se laisse aller à la réflexion, à la méditation de la Parole.

Le matin à la maison, la cheminée est presque froide, à peine tiède. Le feu de la veille a disparu laissant place à un tas cendre. Mais en grattant, un petit point rouge bien maigrichon se cache, un petit lumignon est là.

J’ai envie de dire :  

« Jamais je pourrais relancer le feu pour la journée avec cette ridicule braise ! »

Alors, n’ayant pas d’autres choix, j’essaie. Je place comme il faut en premier, de petits morceaux de bois bien choisi, puis vient, les uns peu plus gros? etc... Mais attention de ne pas précipiter les choses. Si je veux un feu pour la journée, il me faudra être patient et bien sûr, veiller le feu.Un souffle continu en direction du lumignon, et tout reprend, les flammes se font plus vives. Le feu vient de partir pour toute la journée et une partie de la nuit.

Il n’éteindra pas le Lumignon qui fume !

Deux ou trois versets de la Parole (petits morceaux de bois) en direction de celui ou celle qui est sur le bord de la route avec le petit lumignon dans le cœur.

L’aide du Souffle de L’Esprit (le soufflet) et le feu embrasse à nouveau le cœur affligé.

On veillera  à ne pas laisser seul ce feu. On apportera nos pensées inspirées par la Parole (les bûches) pour alimenter le feu.

Et enfin lui aussi pourra diffuser cette douce chaleur autour de lui.

Non Dieu n’éteindra pas le lumignon qui fume, c’est une promesse.

Et quand Dieu fait une promesse Il la tient !

Jacques

                                                                                     

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article